SATURDAY NIGHT FEVER

SATURDAY NIGHT FEVER

UN GRAND CLASSIQUE REVISITÉ

 

La comédie musicale Saturday Night Fever est un hommage au film culte immortalisé par John Travolta. À l’affiche quotidiennement pendant six semaines au Palais des sports de Paris, le spectacle a fait l’objet d’une mise en scène impressionnante à laquelle les équipes de Cutback ont participé.

STEPHANE JARNY

« Voir son nom sur une affiche est synonyme de qualité » Lena Lutaud journaliste au Figaro

Pour ce grand spectacle axé sur la danse, il fallait un metteur en scène qui connaisse et maitrise au mieux cet art si complexe et exigeant.

Grâce à son parcours de danseur, de chorégraphe et dernièrement par ses nombreux succès en tant que metteur en scène, Stéphane Jarny est arrivé comme une évidence sur le projet. 

Danseur de talent depuis l’âge de 18 ans, on a pu l’apercevoir dans de nombreuses émissions de variétés et clips musicaux. Il chorégraphie pour plusieurs émissions de télévision et acquiert une notoriété auprès du public en officiant en tant que chorégraphe de « LA NOUVELLE STAR » pendant 6 ans sur M6.

Depuis, il assure la mise en scène et/ou la direction artistique d’émissions telles que « THE VOICE », « THE VOICE KIDS », « LE TÉLÉTHON », « LES MISS FRANCE », « PRODIGES »… Stéphane met également son talent au service de la mise en scène de spectacles vivants tels que « DISCO », « SALUT LES COPAINS », « LOVE CIRCUS », « LE CRAZY HORSE PARIS

DÉFI CRÉATIF

En étroite collaboration avec le metteur en scène Stéphane Jarny et le scénographe Stéphane Roy, les équipes de Cutback se sont vues confier la totalité des contenus vidéos qui habillaient le décor unique de la comédie musicale, dont la scène était entièrement composée d’écrans.

Un des plus grands défis artistiques a été de concevoir des images pour les nombreux tableaux suivant la chronologie du film, et de ne pas trahir l’œuvre originale tout en offrant quelque chose de différent en terme des musiques et d’ambiances. Comment revenir dans un même lieu tout en le revisitant à chaque fois ? C’est le défi qu’a relevé Cutback en créant plusieurs tableaux pour les scènes se déroulant dans la mythique boite de nuit 2001 Odyssey.

DÉFI TECHNIQUE

Avec un plateau central motorisé à 360 degrés qui servait également d’écran, un système de rail tournant autour de la scène, et un rideau sur lequel peuvent être projetées des images, la mise en scène de Saturday Night Fever était très dynamique, offrant beaucoup de possibilités techniques.

Ainsi, les scènes et les ambiances s’enchaînent sans temps de pause, donnant une fluidité au spectacle avec laquelle Cutback a dû composer. Les images produites participaient à la continuité du show, tout en accompagnant les rotations de la scène. Une synchronisation qui donnait l’illusion que l’ensemble du décor était en train de tourner.

« (…) un vrai divertissement dans la plus grande tradition des comédies musicales, à la fois très moderne et aussi très technique, (…) avec l’appui de grande parties en vidéo »
Stéphane Larue 10/02/2017
« (…) cela se ressent à chaque instant de ce spectacle, d’une perfection chorégraphique rarement atteinte »
Huffington Post 12/02/2017

Crédits

  •      Metteur en Scène : Stéphane Jarny

  •      Scénographe : Stéphane Roy

  •      Producteurs : Gilbert Coullier Productions et Roberto Ciurleo

  •      Technical Solution : Smode