CHRISTOPHE MAÉ - L'ATTRAPE-RÊVES TOUR

CHRISTOPHE MAÉ

UNE IMMERSION TOTALE DES SPECTATEURS DANS L’UNIVERS DU CHANTEUR

Auteur, compositeur et interprète, Christophe Maé est aujourd’hui un artiste incontournable de la scène française. Pour fêter 10 ans de carrière, 4 millions d’albums vendus et 2 millions de spectateurs, le chanteur remonte sur scène avec une tournée spectaculaire. « L’attrape-rêves Tour », du nom que son cinquième album triple disque de platine, se devait d’être à la hauteur des attentes.

CONCEPT

Cutback a développé, en étroite collaboration avec Christophe Maé et Jospeh Di Marco, 10 univers immersifs & poétiques, projetés sur une scène modulaire & minimaliste.

DÉFI CRÉATIF

Christophe Maé et son producteur Pierre Alexandre Vertadier (Décibel Productions) ont fait confiance à Cutback, en étroite collaboration avec Joseph Di Marco, pour créer la scénographie visuelle de « L’attrape-rêves Tour ». L’objectif était de créer des tableaux visuellement percutants, en accord avec les titres interprétés, pour une immersion totale des artistes et des spectateurs dans l’univers du chanteur.

Du Grand Canyon aux Grands Lacs, en passant par Joshua Tree & Santa Monica, Christophe Maé et ses musiciens évoluent durant 2h30 au milieu de 10 univers immersifs et poétiques développés par les équipes de Cutback, en accord total avec les chansons, les costumes et les affinités artistiques du groupe.

DÉFI TECHNIQUE

Pour mettre en œuvre cette scénographie et atteindre une qualité visuelle optimale, la technique du mapping vidéo a été utilisée. En amont, Cutback a conçu un modèle 3D de la scène telle qu’elle doit être vue par le public, afin de simuler la projection, tester les effets, textures et volumes à appliquer, avant de les répercuter de manière parfaite lors du show.

Les décors sont ensuite projetés sur les six plans de la scène, composée de deux praticables pouvant s’assembler ou laisser apparaître un troisième module central. Le mapping permet ensuite de restructurer les volumes avec des effets d’ombres et de lumières qui donnent de la profondeur aux décors, tout en donnant la possibilité de passer rapidement de l’un à l’autre. 

Quatre mois de travail ont été nécessaires pour mettre en place cette scénographie, pour une heure d’images au total.

Crédits

  •      Producteur : DÉCIBELS PRODUCTIONS – Pierre Alexandre Vertadier

  •      Technical solution : SMODE

  •